Baksos, les sorties du IPCB (Indo Pajero Community Bali)

Baksos , les sorties du IPCB (Indo Pajero Community Bali) (1)Albagus, heureux retraité à Bali, prend la plume sur Balisolo pour nous raconter sa vie balinaise. Aujourd’hui, il nous parle de l’une des excursions avec l’Indo Pajero Community Bali, merci Al !

Depuis près de 2 ans, je suis membre d’un club balinais de propriétaires de PAJERO MITSUBISHI. J’y suis le seul bule et ai été accueilli dans cette grande famille de manière extraordinaire. Ce club compte une centaine de membres dont une quarantaine très actifs … Ils sont majoritairement balinais et membres des hautes castes et ont tous de « belles situations ».

Pour tous les balinais, il est important durant sa vie terrestre d’avoir un bon Dharma c’est-à-dire d’être bon et généreux avec les autres, partager ce que l’on possède… Un bon Dharma entraînera un bon Karma dans les futures réincarnations. Donc chaque sortie de groupe, outre des circuits le long de petites routes nous faisant découvrir le Bali profond, resté intact, est le prétexte à un Baksos, une action sociale.

Le 28 septembre dernier, notre action concernait une petite école rurale vers Karangasem, une des régions les plus pauvres de Bali. L’accueil dans cette école a été très émouvant, les enfants un peu intimidés par ce qui se passait…

Baksos , les sorties du IPCB (Indo Pajero Community Bali) (13)

De par les dons des membres et ceux des sponsors, IPCB a donné 25 000 000 IDR, l’équivalent de 1600 € ainsi qu’une tenue complète de sport pour chaque enfant, nous avons aussi distribué divers vêtements et organisé un concours de chant qui récompensait les enfants de peluches.

Baksos , les sorties du IPCB (Indo Pajero Community Bali) (4)

A l’initiative de l’un des membres , professeur à l’école dentaire, et avec la participation de ses étudiants, tous les enfants (une centaine) ont reçu bilan et soins dentaires.

Après avoir laissé tout ce petit monde émerveillé, nous avons repris la route ou plutôt le chemin et avons aussi eu droit à un repas dans un endroit magique en pleine montagne ou aucun touriste n’est jamais venu.

Voilà un partie de ma vie balinaise qui me permet de mieux comprendre cette religion et culture si différente et si attachante, une belle occasion aussi de de partager avec ceux qui ne reçoivent rien de la manne touristique…

 

Vous aimerez peut être aussi...

2 Réponses

  1. LOIS dit :

    Excellent façon d’associer découverte et contact
    Bravo tonton

  2. Danièle Danièle dit :

    Merci à Albagus pour cet article ! La démarche est géniale : partager, échanger, aider. C’est super de rencontrer ces enfants et de leur apporter des moments de joie tout en leur permettant de prendre soin de leur santé. Bravo ! Belle journée pour un retraité à Bali. Ca me donne des idées…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *