Interview : Nath, 16 jours à Bali et cette escale à Gili Trawangan…

Avec bonheur et au grand air, Nath est à Bali jusqu’à fin juin. Elle partage avec nous les 16 premiers jours de son voyage que j’avais précédemment intitulé “du couchsurfing à Bali”. Dans cet article, elle évoque principalement les îles merveilleuses de Lombok et nous résume son itinéraire indonésien. Merci à elle !

Pour l’instant, voici l’itinéraire que j’ai suivi :

  • 3 jours à Kuta et Légian pour profiter de la plage et de mes premières brochettes (satay) ;
  • 4 jours à Ubud avec des balades dans les riziéres, la découverte du marché mais aussi de la “cave de l’éléphant” (NDLR : Goa Gajah). J’ai réalisé mes propres bagues en argent au Art Centre !
  • 9 jours à Lombok avec au programme : trekking au Mont Rinjani, cascades autour de Senaru, journée avec un chauffeur pour visiter des artisans potiers et fabricants de masque et aussi les Gilis pendant 4 jours pour faire du snorkeling !
  • Retour à Ubud avec la Monkey Forest aujourd’hui et demain je testerai Nyoman pour un tour dans Bali puis m’essayerai à la “Cooking Class” du Bumi Bali !

Laissez-moi vous raconter les Gilis pour le snorkeling et leurs couchers de soleil…

S’il y a bien un endroit où il faut faire de la plongée ou snorkeling, ce sont les iles Gilis. Trois petites îles au Nord-Est de Bali, à proximité de Lombok. Trois îles : Gili Trawangan, Gili Air et Gili Meno.

Pour ma part je suis allée a Gili Trawagnan, la plus peuplée. Armée de mon masque et tuba loué pour 15 000 IDR (soit environ 1,5€), j’ai testé la plage au nord de la jetée, positionnée près du sanctuaire à tortues (un bon point de repère).  Il faut bien repérer quand est la marée haute sinon il est très facile de se faire très mal sur les coraux.

Dès que vous vous retrouverez à l’eau, vous découvrirez un spectacle magnifique : des dizaines, des centaines de poissons pour certains peu farouches car connaissant bien les touristes habitués à ramener du pain (un des petits poissons a bien essayé de me croquer un bout de doigt… heureusement pas de doigt perdu mais cela m’a bien pincé).

J’ai aussi testé la journée Snorkeling à 75000 IDR où l’on vous emmènera à différents points pour voir des poissons mais aussi des tortues.

Le soir venu, on attend avec impatience le coucher du soleil et un endroit s’y prête particulièrement bien à Gili Trawangan : la fameuse “colline” de 70 mètres.

Il suffit de prendre la route au milieu du village, je ne pourrai pas vous dire la rue car j’ai bien l’impression qu’il n’y a pas de noms de rues sur GT… En tous cas, c’est la rue où se trouve Edy Homestay où je logeais (et que je recommande par ailleurs pour son accueil et sa simplicité). Il faut ensuite trouver les marches et suivre le chemin jusqu’au bout, vous atteindrez ainsi le “sommet” de la colline et serez peut être seul ou entouré de peu de touristes et locaux pour apprécier ce délicieux instant.

A bientôt !

Nath.

Tous les articles de Nath pour Balisolo

 

Jenni

Jenni

Tombée en amour pour Bali, j'ai créé Balisolo en 2010 pour y faire le récit de mes aventures et trouvailles, expériences et rencontres balinaises. Découvertes indonésiennes, conseils pratiques pour voyageurs, suggestions d'itinéraires pour courts et longs séjours à Bali, je partage avec mes lecteurs le meilleur de l'île des Dieux et de l'Indonésie depuis 2010. Merci d'être arrivé(e) jusqu'à moi, bienvenue sur Balisolo et belle visite à vous !

Vous aimerez peut être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *