Plaidoyer pour Kuta !

Kuta, c’est la ville que tous les français détestent ! C’est trash, bruyant, il y a des australiens bourrés partout… bref c’est la ville qui souffre de la plus mauvaise réputation. Et pourtant, Kuta, c’est la ville où vous pourrez surfez sur des vagues immenses, manger chinois, indien, brésilien ou italien et à n’importe quelle heure, c’est celle où vous négocierez comme nulle part ailleurs, c’est celle qui vous racontera les attentats de 2002, c’est celle qui ne sera plus la même dans 5 ans, c’est celle qui vous offrira de belles rencontres ou encore celle depuis laquelle vous pourrez rejoindre n’importe quelle autre ville de Bali à moindre coût !

Moi, au risque de déplaire, et bien j’aime bien Kuta. Je peux me faufiler entre les ruelles, voir sans être vue, je peux manger hallal sans souci, je peux parler avec des surfeurs, je peux trouver un hôtel en moins de 10 minutes, rester au cybercafé jusqu’à 3h du matin, il y a tout ce dont j’ai besoin ici. Et si jamais j’avais besoin de calme, et bien j’irais dans l’un des ces hôtels à l’image de Suji Bungalows où je trouverais un grand espace pour me relaxer, des habitations traditionnelles et bien équipées, du personnel pas trop désagréable et du repos, vraiment.

C’est sûr, je n’y resterai pas 2 semaines mais pour l’arrivée sur l’île (se reposer et donner des nouvelles facilement à mes proches) tant que pour en sortir (acheter des babioles ou de très belles copies de grandes marques, boire un dernier verre dans un endroit atypique, se faire une boîte salsa, indonésienne ou américaine), Kuta est parfaite !


Et puis la nuit, Kuta vit, plaisante, brille, grouille !

Vidéo à venir (quand le dieu des ondes nous fera grace d’une connexion potable)

Kuta, la ville où les flics s’arrêtent boire un verre dans un bar que je ne saurais vraiment qualifier… :

Kuta, la ville où tu peux trouver des Converse à 15€ et sorties nulle part ailleurs ou des RayBan, Gucci, Oakley de toutes les couleurs :

Kuta, la seule ville où l’on trouve le resto de Bubba et Forest [Gump] et ses produits dérivés (ex : la casquette officielle du Bubba-Gump Schrimb & Co)

Kuta, la seule ville où l’on trouve à 10 cm d’écart, de jeunes bouddhas paisibles et d’énormes sexes sculptés (pas de photos, je ne veux pas être cataloguée comme site pour adultes par Google).


Conclusion : Kuta est à voir car elle fait partir intégrante de Bali !

Jenni

Jenni

Tombée en amour pour Bali, j'ai créé Balisolo en 2010 pour y faire le récit de mes aventures et trouvailles, expériences et rencontres balinaises. Découvertes indonésiennes, conseils pratiques pour voyageurs, suggestions d'itinéraires pour courts et longs séjours à Bali, je partage avec mes lecteurs le meilleur de l'île des Dieux et de l'Indonésie depuis 2010. Merci d'être arrivé(e) jusqu'à moi, bienvenue sur Balisolo et belle visite à vous !

Vous aimerez peut être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *