Paris-Bali : un vol retardé avec la Malaysia Airlines

Cette année, c’est la Malaysia Airlines qui proposait les meilleurs prix pour aller en Indonésie à mes dates : un Paris-Jakarta à 600€ avec une escale de 2h seulement à Kuala Lumpur. J’ai donc opté pour cette compagnie malgré les problèmes qu’elle a pu rencontrer notamment en mars 2014 avec la disparition mystérieuse d’un de ses avions sur le vol 370. J’ai confiance en la vie et me dit qu’il n’est pas l’heure pour moi de mourir. Une fois rendue dans la capitale indonésienne, je prendrai Air Asia pour rejoindre Bali, comme d’habitude.

La Malaysia Airlines est une compagnie aérienne malaise créée en 1971. Elle dispose de B777, B737-800, A333 mais aussi de A380 et relie la majorité des grandes villes du monde depuis l’aéroport international de Kota Kinabalu à Kuala Lumpur.

Souci de climatisation et/ou passagers : un retard de 3 heures

Le départ était prévu à midi pile au terminal 1 de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle. Enregistrement des bagages (30kg en 2 bagages maximum + 10kg de bagages à main), salle d’embarquement et montée dans l’avion, jusque là, tout va bien. Je suis agréablement surprise de découvrir un avion vide à 70% et pas mal de place pour s’étaler pendant les 15 prochaines heures, ce doit être la saison basse et les attentats des derniers jours qui explique ce faible taux de remplissage.

Il est 11:45, je suis installée et fatiguée par ces derniers jours de préparatifs, j’ai hâte de décoller. Midi, rien ne se passe. Aucune annonce, l’avion ne bouge pas. Midi 15, toujours rien. Le stewart m’informe que nous attendons 7 passagers manquant à l’appel. Je m’endors. A 13:13, je me réveille. Je rêve. Nous sommes toujours au sol et cette fois, le pilote nous annonce un problème de climatisation dans l’avion. A côté, le stewart discute avec mes voisins et évoque la possibilité que nous prenions le prochain vol ou celui de demain. Il dit que la compagnie se chargera de tous les transferts pour les retards. 14h, toujours au sol, un ingénieur repare le souci nous dit-on, il commence à faire chaud. On nous donne des gâteaux (des cookies chocolat spéculos, un délice !) et à boire mais le temps se fait long. Finalement, à 14:48, notre avion décollera pour la Malaisie. Près de 3h de retard donc.

201511 Vol Paris Bali Malaysia Airlines Air Asia - Balisolo_02

Service à bord en classe eco avec Malaysia Airlines

Le vol en lui-même s’est bien passé. Le personnel composé d’autant d’hommes que de femmes fait son job mais pas plus. Aucun sourire (j’y suis sensible), c’est dommage surtout par les temps qui court… J’ai tout de même l’impression que les hommes sont plus sympas/serviables que les femmes sur ce vol. Sur le vol Kuala Lumpur Jakarta, le personnel est beaucoup plus sympa et souriant.

Niveau bouffe, c’est correct : plat chaud de poulet et purée assaisonnée, beurre et pain frais, une salade de légumes trop bizarre hyper parfumée, une Danette chocolat. Pour le petit-dejeuner, ce n’était franchement pas une réussite : petits pancakes tous mous aux fruits (fraise ou framboise aucune idée) mélangés avec de la pana cotta tiède (ne testez pas ça chez vous, c’est degueu), une salade de fruit (orange, pamplemousse, raison), un yaourt nature sucré et un mini-croissant au beurre + jus et café à volonté bien sûr. C’est mieux que sur Air China et la Saudi Arabian Airlines.

Vol en retard de la Malaysia Airlines, c’est à vos frais !

Une fois arrivés à Kuala Lumpur avec 3 heures de retard, le personnel au sol nous accueille et distribue les nouveaux billets aux passagers selon leur destination. Pour ma part, mon vol Kula-Lumpur-jakarta a lieu a 13h55, j’ai donc confirmation que je raterai mon vol pour Bali depuis Jakarta à 14h50 malgré le décalage horaire d’une heure. Lorsque je demande à l’agent si la Malaysia veillera a ce qu’Air Asia change mon vol, il me répond que oui sans hésiter (menteur !).

Par sécurité, je me rends au comptoir officiel et demande une lettre justificative du retard, sait-on jamais, et lorsque je redemande pour le changement de vol Air Asia, on me répond que la Malaysia Airlines n’a pas de partenariat avec Air Asia et qu’il n’y aucune chance que mon vol soit changé gratuitement. Agacement. Après un check rapide des prix sur l’appli mobile d’Air Asia, je découvre les prix exhoribitants du jour : pas moins de 123€ ! Pour quelqu’un qui a payé son billet initial 50€, c’est la douloureuse…

Bref, je change de terminal avec leur navette puis prends mon vol pour Jakarta à l’heure prévue. Une fois dans la capitale indonésienne, je prends le Shuttle Bus, navette gratuite de l’aéroport, pour me rendre au terminal 3 d’où partent les vols domestiques indonésiens et où se trouve le comptoir Air Asia. Je suis accueillie par une jeune femme à qui j’explique ma situation. Celle-ci me répond qu’effectivement, je vais devoir payer un supplément pour décoller le jour même… « bonne nouvelle » : le prix est inférieur à celui de l’appli : 1 million de roupies environ soit près de 70€. Je sors ma CB, langage universel. Après cela, tout se passe bien, le vol jusqu’à Bali dure 1h45 et je serai même surclassée avec deux sièges rouge pour moi toute seule malgré un avion bondé.

Premières minutes à Bali

A 21h15 heure locale (à Bali, il y a une heure de plus qu’à Java), je débarque sur le sol balinais exténuée mais ravie de rentrer « chez moi », l’énergie que je chéris tant sur cette terre me prend avec la même intensité, la même douceur aussi. Made Widi, mon chauffeur préféré, est au rendez-vous et nous sommes très heureux de nous retrouver. Il m’amène jusqu’à chez moi au nord de Denpasar où mon joli petit studio m’attend tout bien rangé. Sur la route, nous faisons un arrêt chez un petit vendeur de cartes SIM locales. Je prends le pack SIMpati et la recharge à 100000IDR pour mon full internet. Les vacances peuvent commencer 🙂

 

Jenni

Jenni

Tombée en amour pour Bali, j'ai créé Balisolo en 2010 pour y faire le récit de mes aventures et trouvailles, expériences et rencontres balinaises. Découvertes indonésiennes, conseils pratiques pour voyageurs, suggestions d'itinéraires pour courts et longs séjours à Bali, je partage avec mes lecteurs le meilleur de l'île des Dieux et de l'Indonésie depuis 2010. Merci d'être arrivé(e) jusqu'à moi, bienvenue sur Balisolo et belle visite à vous !

Vous aimerez peut être aussi...

4 Réponses

  1. Mylene dit :

    Bonjour et tout d’abord merci pour tes articles! Je te suis avec attention depuis un certain moment et j’aime beaucoup tes publications qui me sont très utiles. Je connais un peu Bali et y retourne en janvier pour 2 mois.
    Concernant ton problème de retard, je me demandais si tu avais fait appel à des sites tels que RefundMe ou FlightRights. Personnellement je ne les ai jamais testé mais je trouvais leur concept intéressant (et je me demandais surtout si ça marchait vraiment!). Je précise que je n’ai pas d’actions chez eux!
    Bonne continuation!
    Mylène

  2. MANS dit :

    Super comme infos, surtout illustrées de photos!

  3. Ihsane dit :

    Heureuse que tout se soit bien passée et d’avoir des nouvelles par la même occasion… Je t’embrasse fort et pense beaucoup à toi malgré l’absence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *