Interview : Si Bali est merveilleuse c’est grâce aux Balinais, c’est sûr !

Daniele - Interview Balisolo
Danièle et son mari sont allés à Bali en 2014 pour 3 semaines à la fin de la saison des pluies (3 averses seulement durant la nuit - c'est tout !). Ils ont emprunté la Qatar Airways et trouvé des billets Paris-Doha-Singapour-Denpasar pour 600€ (un excellent prix !). Avec un budget de 10€ par repas et 20 à 30€ pour le reste, ils ont passé un formidable séjour à Bali et je vous propose aujourd'hui de lire son interview, superbe !

En duo avec son mari José (depuis 35 ans) ou bien avec ses enfants qui ont « hérité du virus » et vécu un peu partout dans le monde, Daniele est une voyageuse compulsive ! Son truc : préparer les voyages et on peut dire sans trop se tromper qu’elle est plutôt douée pour ça 🙂 Se plonger dans les guides, les blogs, discuter, échanger avec d’autres voyageurs, découvrir des photos, reportages, témoignages… pour elle, c’est déjà voyager et je la rejoins totalement ! Elle et son mari sont allés à Bali en 2014 pour 3 semaines à la fin de la saison des pluies (3 averses seulement durant la nuit – c’est tout !). Ils ont emprunté la Qatar Airways et trouvé des billets Paris-Doha-Singapour-Denpasar pour 600€ (un excellent prix !). Avec un budget de 10€ par repas et 20 à 30€ pour le reste, ils ont passé un formidable séjour à Bali et je vous propose aujourd’hui de lire son interview, superbe !

Pourquoi as-tu choisi Bali ?

Les témoignages enthousiastes des voyageurs qui sont tombés amoureux de cette île, ceux qui ne voulaient plus en repartir et ceux qui s’y sont installés ; ça m’a donné envie, vraiment. Et puis, il y a eu quelques récits moins positifs : trop de touristes, des embouteillages,… Le meilleur moyen de savoir, aller sur place. J’ai guetté une promo et acheté 2 vols A/R pour Bali. 3 semaines entre l’aller et le retour, suffisant pour découvrir cette île dont j’avais tant entendu parler.

Quel itinéraire avez-vous emprunté ?

J’avais presque tout organisé à l’avance – je sais…c’est mon gros défaut – le plus souvent par échanges de mails et tout s’est déroulé merveilleusement.

Accueil à l’aéroport prévu avec le loueur de voiture et première nuit à Sanur. Une douzaine de jours de circuit avec notre petite Suzuki Katana : Sidemen, Candidasa, la très jolie petite route côtière jusqu’à Amed, Tirtagangga, Penelokan (au pied du gunung Batur), Munduk et Jatiluwih. Puis Denpasar (détour par Tanah Lot), Seminyak, Jimbaran (pendant Nyepi) et retour à Sanur pour rendre la voiture et embarquer direction Nusa Lembongan et Ceningan (2 nuits). Là, nous avons adopté le scooter, très pratique, pour la suite de notre périple. Séjour (3 nuits) à Ubud et sur la presqu’île de Bukit (2 nuits près d’Uluwatu) pour terminer ce magnifique voyage !

Katana 3 semaines Bali couple Interview Balisolo

Notre petite Suzuki Katana à Bali

Meditasi 6AM depuis notre jardin Bali couple Interview Balisolo

Réveil à Amed (Meditasi bungalows) à 6AM, Bali

Quel lieu as-tu préféré à Bali ?

Il est très difficile de sélectionner un lieu. L’impression ressentie dépend bien sûr des activités et des rencontres du moment. En tout cas, j’ai adoré les forêts et les rizières de la région vallonnée de Sidemen -même si les panneaux routiers sont bien cachés et qu’on a du faire demi-tour plusieurs fois. Je me souviendrai longtemps des poissons colorés, des coraux magnifiques et de l’étoile de mer bleue admirés en snorkeling à quelques dizaines de mètres de la plage dans la région d’Amed. A Jatiluwih, notre balade au milieu des rizières en terrasses, dans la lumière douce du matin, est inoubliable. Et quelle ingéniosité dans ce système d’irrigation ! Se balader en scooter (les cheveux au vent…) sur Nusa Lembongan en suivant les chemins parfois caillouteux d’une crique à l’autre : le rêve ! Et puis, on se sent tout petit devant la force de cet océan qui creuse les falaises. Bien sûr, il nous a fallu demander plusieurs fois notre chemin – l’occasion de belles rencontres aussi.

Nusa Lembongan  Bali couple Interview Balisolo

Nusa Lembongan

Jatiluwih rice fields Bali couple Interview Balisolo

Les rizières de Jatiluwih, Bali

Comment est la population balinaise ?

Si Bali est merveilleuse c’est grâce aux Balinais, c’est sûr ! Dès notre arrivée on a ressenti et apprécié cet accueil incomparable de la population.

L’anglais permet d’être compris dans tous les lieux accueillant des touristes, c’est agréable, bien sûr. Mais au-delà de la langue, il suffit d’échanger un sourire et « le courant passe ». Quelques mots en bahasa indonesia sont précieux et appréciés, aussi.

Le calme, la sérénité des Balinais est très agréable mais aussi contagieuse. Dès notre arrivée, je me suis sentie reposée, zen… La douceur dans les rituels quotidiens des offrandes, le partage et l’union lors des nombreuses cérémonies dans les temples se retrouvent dans leurs gestes, leurs attitudes. Bref, à Bali, loin du stress et de l’agitation, on profite du moment présent !

Et j’ai beaucoup aimé l’ambiance paisible et la « disponibilité » des habitants rencontrés sur Nusa Ceningan… Plusieurs fois, nous avons demandé notre chemin, on nous a à chaque fois répondu avec beaucoup de gentillesse ; manifestement heureux de nous aider. Le « travail » des algues : ramassage, séchage, réparation des « filets », … semble unir les habitants de cette toute petite île. La douceur de vivre malgré le dénuement…

Quel est ton meilleur souvenir à Bali ?

Etre à Bali pendant la grande fête de Nyepi, le nouvel an balinais : une chance ! De Seminyak à Jimbaran, on a pu admirer les ogoh-ogoh, ces grands monstres malfaisants qui seront exhibés lors d’un bruyant défilé. A la nuit tombante, tout le monde (Balinais, expatriés, touristes) s’est retrouvé dans les rues pour le grand défilé : une fête colorée et joyeuse. Durant une grande partie de cette dernière nuit de l’année, les chants, la musique et les rires ont résonné. Puis, au petit matin commence la journée du Silence : Bali doit sembler inhabitée. Personne ne sort dans les rues désertes, même l’aéroport est fermé. Même sur la plage, à Jimbaran, les warungs de poissons et fruits de mer étaient fermés depuis la veille. Nous sommes donc sagement restés à l’hôtel. Le contraste avec l’animation de la veille était vraiment impressionnant : aucune lumière dans la ville, aucun bruit, aucun mouvement perceptible…

Jimbaran defile ogoh ogoh Bali couple Interview Balisolo

Défilé de ogoh ogoh à Jimbaran, Bali

Je garde aussi en mémoire les chuchotements des pêcheurs s’entraidant pour mettre leurs prahus à l’eau à la lueur de leurs lampes torches, vers 4 ou 5h du matin sur la plage d’Aas dans la région d’Amed. Je les ai entendu, par la porte ouverte de notre bungalow, au bout de notre petit jardin et je me suis approchée. Ils transportaient bidons, caisses et filets de pêche, tranquillement, se parlant à voix basses, chacun s’affairant autour de son bateau. Puis, ils se sont regroupés pour pousser, ensemble, l’une après l’autre leurs barques à balanciers. Je les ai regardé s’éloigner, lentement…

Et je suis encore émue par le superbe coucher de soleil depuis des falaises sur une petite crique tout près de Dream Beach sur Nusa Lembongan. Nous étions tous les deux, seuls. Les couleurs, sur l’océan, étaient magiques… – ça c’est mon côté « fleur bleue »…

Retournas-tu à Bali ?

Oui, nous retournerons à Bali ! C’est un souhait qui deviendra, sans doute, réalité. A partir de 2015, nous aurons pas mal de temps libre et tout le loisir de voyager…peut-être même de s’installer pour un temps sur cette île où il fait si bon vivre ! Et puis, sur la plage, le clapotis des vagues, la senteur d’une huile parfumée à la noix de coco, la douceur d’une légère brise et la dextérité d’une (ou d’un) masseuse… rêve ou réalité ?

Bonus… cet espace est à toi !

Les 13 hébergements que j’avais sélectionnés ont été très agréables, vraiment. Situés directement en bord de mer, le « Meditasi » à Amed et le Dream Beach Hut’s sur Nusa Lembongan nous ont particulièrement séduits : bungalows avec salle de bain ouverte, face à la mer…

Meditasi notre bungalow Bali couple Interview Balisolo

Bungalow du Meditasi à Amed, Bali

Lembongan Dream Beach depuis notre hut  Bali couple Interview Balisolo

Vue depuis le Dream Beach bungalows, Nusa Lembongan

Impossible de finir sans dire quelques mots d’Ubud ! Galeries d’artistes, spectacles de danses… et promenade dans les rizières jusqu’au « Sari Organik » pour savourer une délicieuse salade et un cocktail préparés avec les légumes cultivés sur place, un régal !

Uluwatu kecak sunset Bali couple Interview Balisolo

Coucher de soleil au spectacle kecak à Uluwatu, Bali

Merci Danièle pour cette superbe interview, tu es un amour ! 

Jenni

Jenni

Tombée en amour pour Bali, j'ai créé Balisolo en 2010 pour y faire le récit de mes aventures et trouvailles, expériences et rencontres balinaises. Découvertes indonésiennes, conseils pratiques pour voyageurs, suggestions d'itinéraires pour courts et longs séjours à Bali, je partage avec mes lecteurs le meilleur de l'île des Dieux et de l'Indonésie depuis 2010. Merci d'être arrivé(e) jusqu'à moi, bienvenue sur Balisolo et belle visite à vous !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *