Balade dans les rizières de Langgahan chez Made Ocong

On ne vient pas à Bali pour ses plages mais plutôt pour ses temples, son sourire et ses rizières. Les plus connues sont certainement celles de Jatiluwih appartenant au patrimoine mondial de l’Unesco ou encore celles de Tegallalang… celles de Munduk sont jolies également et il y en a certaines qui restent encore privées car appartenant à des particuliers ou n’étant pas dans des régions très touristiques et c’est exactement le cas des rizières de Langgahan.

Situé à 900 mètres d’altitude à mi-chemin entre le Lac Bratan et Ubud, Langgahan est en réalité deux villages : Langgahan Kauh tout en longueur et Langgahan Kangin plus petit et circulaire. Ce village d’agriculteurs cultive du riz bien sûr, des palmiers, des choux, de la christophine, des haricots, du bambou et, depuis 10 ans, de belles petites clémentines. Juste derrière la maison de Made, il me fait découvrir son jardin dans lequel on trouve de grosses bottes de cacahuetes, des clementines, une belle vache grise-marrons et quelques porcs. Il fait frais haut dans la montagne et un petit pull n’est pas de refus !

Made propose parfois à quelques amis et clients de visiter les rizières de sa famille qui se trouvent juste derrière sa maison. Selon votre endurance, il emprunte le petit trek d’une heure et demi ou bien le grand de 3h, pour moi ce sera la formule courte (je couve une petite crève et ne peux pas trop me fatiguer). La balade commence par une petit chemin arboré puis nous amène dans une petite forêt de bambous disposant de son petit temple, on ne croise personne. Après avoir traversé la fôret, je découvre les rizières en face d’une nouvelle forêt sur la montagne d’en face. Le chemin est minuscule mais la vue epoustoufflante malgré le temps gris. Made et moi ous amusons à faire singler les petits cloches des épouvantails pour faire fuire les oiseaux gourmands. Nous avançons et puis rencontrons plusieurs membres souriants de sa famille qui se demandent bien ce que je fais toute seule à Bali (ça en interpelle plus d’un ici !) et nous proposent très aimablement un café. Après 3 cafés le matin, nous refusons poliment.

Grâce à la fôret de bambous, les hommes peuvent travailler et vendre le bois dans les communautés voisines. Un peu plus loin, entre les champs de clémentiniers, j’aperçois de grands palmiers et une petite maison isolée. Made me dit que c’est son autre cousin qui fabrique ici un excellent tuak, alcool de palme très fort dont les hommes se délectent le soir ensemble ou après les cérémonies. On produit en moyenne 10 litres par jour qu’on peut ensuite revendre par bidon de 5l à 16000 IDR.

Balade dans les rizères de Langgahan avec Made Ocong - Balisolo (40) Balade dans les rizères de Langgahan avec Made Ocong - Balisolo (36)

Après cette grande balade, nous rentrons à la maison. La femme de Made nous attend avec du bon thé chaud et un excellent nasi goreng ! Après ça, nous irons aux bains de Batur se délecter dans une eau chaude autour du lac 🙂

Balade dans les rizères de Langgahan avec Made Ocong - Balisolo (41)

Les coordonnées de Made Ocong

Si vous souhaitez faire la balade dans les rizières de Langgahan, je vous invite à contacter Made Ocong par email à madeocong@yahoo.com ou téléphone +62 819 9939 4666 (whatsapp aussi)

Jenni

Jenni

Tombée en amour pour Bali, j'ai créé Balisolo en 2010 pour y faire le récit de mes aventures et trouvailles, expériences et rencontres balinaises. Découvertes indonésiennes, conseils pratiques pour voyageurs, suggestions d'itinéraires pour courts et longs séjours à Bali, je partage avec mes lecteurs le meilleur de l'île des Dieux et de l'Indonésie depuis 2010. Merci d'être arrivé(e) jusqu'à moi, bienvenue sur Balisolo et belle visite à vous !

Vous aimerez peut être aussi...

14 Réponses

  1. Il n’y a rien de plus beau que la campagne Balinaise !

  2. bénédicte dit :

    bonjour Jenni,
    tout d’abord bravo pour ce site car pour des novices comme nous c’est génial. nous arrivons à bali le 7 juillet 2016 et en repartons le 27.07. je nous ai fait l’itinéraire suivant : 5 nuits à NUSA DUA, 5 nuits à UBUD, 3 nuits à Amed, et les 2 dernières nuits à JIMBARAN avant de repartir. j’ai un trou entre AMED et JIMBARAN de 5 nuits. pourriez vous me dire où il serait intéressants de séjourner c’est du 20.07 au 25.07.
    de plus, est il conseillé de réserver un guide à l’avance car nous ne savons pas vraiment quel jour nous en aurons besoin

    merci de vos réponses et encore bravo

  3. Crabbe dit :

    Bonjour, j’ai lu avec attention votre article très intéressant sur les rizières de MADE
    Pouvez vous me dire le prix approximatif qu’il demande pour cette visite , et ou le repas ? merci Marie laurence

  4. coilliot dit :

    Bonjour jenni
    Nous partons a Bali en septembre. J’ai trouvé le guide et réservé la plupart des mes hotels sauf sur amed et munduk aurait des hotels sympa en pleine nature et a prix raisonnable. Merci

  5. coilliot dit :

    Oui bien sur . Tu peux m’envoyer un email ( wiartisabelle@yahoo.fr ).
    Cdl

  6. Nico dit :

    3 excursions avec made à travers l île pour découvrir toutes les facettes de ce paradis. Un guide vraiment formidable grâce à qui on a passé des vacances inoubliables. Merci encore.

  7. Sophie dit :

    Bonjour,
    merci pour ce blog, c’est un régal à parcourir et ça nous aide a patienter. Voyage prévu en famille au mois d’aout.
    15 jours sur place, c’est court et j’ai bien du mal à faire mes choix pour notre itinéraire. Pour le moment, j’ai réservé 3 nuits tout près d’Ubud à l’arrivée et après… Je suis tentée de faire Pemuteran, Amed et finir par Nusa Lembogan avant de rentrer.
    Cela te semble t il a peu près logique?

  8. Nelly dit :

    Bonjour Jenni, et encore bravo pour ce blog.
    Partant début Juillet prochain, je lis pas mal de choses. J’ai une question sur la température. Je vois souven, pour des zones entre 900 et 1200m, « il fait un peu frais, prévoir une petite laine »… Que veut dire un peu frais? 20° ou vraiment moins? Quelle est la température début juillet à Ubud ou en bord de mer?
    Merci d’avance pour cette aide

  9. christine dit :

    Bonjour Jenni !!
    Beaucoup de guest hous n’ont pas de clim ,juste un ventilo .
    Est ce supportable fin octobre ?
    A Pemuteran et Ubud ou Jimbaran exemple ? je me dis qu’au bord de la mer ,il fait peut etre moins chaud …
    je pense qu’a munduk ,vu l’altitude ,c’est inutile ?
    Merci de me répondre car je vais booker mes chambres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *