Se protéger contre de la dengue à Bali

Moustique Aedes Aegypti
Moustique Aedes Aegypti, responsable de la dengue et du chikungunya

Endémique en Asie du Sud-Est, la dengue touche jusqu’à 100 millions d’individus chaque année. Ces derniers temps, de nombreux cas ont été signalés à Bali et à Java (je ne sais pas pour les autres îles) et, plus généralement une augmentation significative des cas depuis 2010. Des enfants, des adultes, personnes âgées, personne ne semble y échapper et on assiste à des fins parfois tragiques ou au mieux, de longs jours d’hospitalisations. A date, il n’existe pas de vaccin (bien que je sois contre) même si Sanofi vient de publier des résultats concluants en Amérique Latine d’un vaccin contre la dengue, le géant n’espère pas obtenir d’autorisation de commercialisation avant la fin 2015 et même si c’était le cas, il ne s’adresserait pas aux voyageurs mais aux populations locales en priorité. Aussi, à vous touristes qui partez à Bali, voici quelques recommandations pour vous protéger, vous et vos proches en espérant que ces précautions seront suffisantes.

Augmentation des cas de dengue à Bali 2006-2012

Augmentation des cas de dengue à Bali entre 2006 et 2012 – Lire l’article du gouvervement australien

Transmission et symptômes de la dengue

Transmise par le moustique Aedes Aegypti, la dengue ne peut pas se transmettre par l’homme, il n’y a donc aucun risque de contagion. Il faut savoir que ce moustique attaque autant en journée que la nuit et autant en ville qu’à la campagne.

Les symptômes de la dengue sont divers. Tout d’abord, une forte fièvre doit être constatée accompagnée de douleurs musculaires, articulaires et osseuses et parfois, des douleurs dans les yeux ainsi que de maux de tête. Des éruptions cutanées débutant sur les mains et pieds peuvent aussi apparaître. Dans les cas les plus graves, on observe des hémoragie et une hypotension sévère et ce sont dans ces cas que la dengue est mortelle.

Mesures de prévention collective contre la dengue

L’important est de réduire les foyers larvaires en supprimant toutes les réserves d’eau stagnante près des maisons via des insecticides. Sachez que le moustique peut pondre dans n’importe quel objet pouvant contenir cette eau stagnante (soucoupes, vases, fûts de récupération d’au de pluie, citernes, gouttières, déchets tels que bouteilles, pneus, boîtes de conserve…). Il est nécessaire de les éliminer ou bien de les couvrir d’un grillage anti-moustiques ou d’un tissu. Deux à trois fois par semaine, faites bien cette inspection.

Minyak Telon Plus, anti-moustique local.

Minyak Telon Plus, anti-moustique local.

Mesures de prévention individuelle contre la dengue

  • Toutes les deux heures, appliquez un anti-moustique sur votre peau. Insect-Ecran est très bien. Côté solution locale, l’huile Telon est un bon répulsif contre les moustiques. Cela s’achète dans n’importe quelle superette à Bali (Indomaret, K Circle…). Cette huile, mélangée avec de l’huile de fenouil , d’eucalyptus et de palme est appliquée en massage aux bébés et jeunes enfants pour les réchauffer et les apaiser.
  • Porter des vêtements amples et couvrants serrés aux extrémités (et ce, dès la descente de l’avion). D’ailleurs, Insect-Ecran propose une solution spéciale vêtement qui coûte entre 5 et 10€ en pharmacie en France.
  • Choisissez des chambres avec la climatisation (les moustiques n’aiment pas les endroits frais) ou une moustiquaire.
  • Utilisez un diffuseur électrique. Personnellement, je ne pars jamais sans ma prise anti-moustiques que j’ai acheté il y a deux ans sur Gili Trawangan, insupportée par les bestioles. Ca pue, je vous l’accorde mais c’est très efficace !
Prises anti-moustiques

Prises anti-moustiques

A lire : Comment se protéger contre le Chikungunya, la dengue et le paludisme ? – Document du Ministère chargé de la Santé, l’Institut de Veille Sanitaire et l’Institut National de Prevention et d’Education pour la Santé.

Traitement contre la dengue

Le paracétamol ou la codéine sont indiqués pour faire baisser la fièvre.On évitera l’aspirine (qui risquent d’accentuer le risque hémoragique) et les anti-inflammatoires non stéroïdiens (ex : ibuprofène). Prévoyez-en dans votre trousse à pharmacie de voyage. Afin d’éviter la deshydratation, buvez beaucoup d’eau (en bouteille, toujours). En l’absence de complications, la malade dure une bonne semaine.

SURTOUT, CONSULTEZ UN MÉDECIN si aucune amélioration n’est constatée après 1-2 jours de fièvre avec les symptômes pré-indiqués.

Liste des hopitaux à Bali

Les hôpitaux publics (Denpasar au sud, Amlapura à l’est, Singaraja au nord ) sont généralement déconseillés vu leur surpeuplement, la manière dont sont traités les malades car quasiment aucun spécialiste n’y travaillent. Ce sera votre dernière option si vous n’avez pas d’assurances ni d’argent.

  • Le Sanglah Hospital sur la Jalan Diponegoro à Denpasar est la plus réputée pour les problèmes graves notamment. Voici leur numéro de téléphone : +62 361 227911
  • Le Bali International Medical Center (BIMC) de Kuta a une excellente réputation. Il est situé sur la Jalan Bypass Ngurah Rai 100X. Voici leur téléphone : +62361761263 et email : info@bimcbali
  • A Nusa Dua, la clinique Bali Nusa Dua Emergency est très bien à condition d’y mettre le prix. Leur numéro de téléphone : +62361772392
  • La clinique privée SOS Clinic Kuta sur la Jalan Bypass Ngurah Rai 505x à Kuta. Très bien mais chère bien sûr
  • L’UBUD CLINIC sur la LJ Raya Ubud est performante et le personnel accueillant.

Je vous invite à lire les témoignages d’expats qui ont testé les différents centres de santé à Bali sur la Gazette de Bali, juste ici.

Rumah Sakit Umum Pusat Sanglah Denpasar, Bali, Indonesia

Rumah Sakit Umum Pusat Sanglah Denpasar, Bali, Indonesia

Ultime conseil : pensez à votre assurance voyage avant de partir en Indonésie

On peut planifier une hospitalisation mais on peut l’anticiper en souscrivant à une assurance voyage avant son départ, cela vous évitera bien des frais ! Pour 15 jours, un mois ou un tour du monde, de nombreux assurances existent. Pour avoir rencontré et discuté avec l’équipe de Chakpa, je vous recommande de lire cet article.

Cet article n’a pas pour but de semer la panique mais de vous informer car, comme dit le proverbe, un homme averti en vaut deux. Bon voyage à tous !

 

Jenni

Jenni

Tombée en amour pour Bali, j'ai créé Balisolo en 2010 pour y faire le récit de mes aventures et trouvailles, expériences et rencontres balinaises. Découvertes indonésiennes, conseils pratiques pour voyageurs, suggestions d'itinéraires pour courts et longs séjours à Bali, je partage avec mes lecteurs le meilleur de l'île des Dieux et de l'Indonésie depuis 2010. Merci d'être arrivé(e) jusqu'à moi, bienvenue sur Balisolo et belle visite à vous !

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. Aurora Lloret dit :

    Merci pour vos conseils! Nous arrivons le 21!

  2. Margaretha dit :

    Excellent. Merci

  3. Douchan Gersi dit :

    Je vis à Bali depuis 12 ans, avec de jeunes enfants. Toutes vos infos pour se protéger des moustiques sont parfaites, cependant je voudrais ajouter 2 choses qui pourraient sauver des vies :
    1- une parfaite protection contre les moustiques et autres insectes est de boire une cuillère à café de vinaigre de pomme avant de dormir et première chose au réveil. La peau devient acide, chassant toutes formes d’insectes.
    2- Les dengue, même hémorragiques, peuvent être soignées en mangeant pendant 5 jours une feuille de papayer qui, rapidement, va augmenter la densité du sang (les plaquettes) empêchant le sang de s’écouler au travers des parois des circuits sanguins. D’ailleurs, contrairement à ce que l’on pense, la Malaisie a annoncé la sortie d’un vaccin/médicament contre toutes les formes de dengue, à base de feuilles de papayer.
    J’ai eu, l’année dernière, la dingue hémorragique et l’ai soignée chez moi avec les feuilles de papayer, et le jus frais de 2 goyaves rouges par jour que je continue à boire pour remonter le système immunitaire au max. Et cette année je me sors péniblement d’unne douloureuse chikungunya.

    • bernard dit :

      Bonjour

      Donc avec toutes les précautions contre les moutiques ( ecran deet ) vous avez quand meme eu des serieux problèmes avec les moustiques

      Je voulais venir en Asie du sud est mais je pense que ce n’est pas très prudent

      Cordialment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *