Découverte de Nusa Lembongan à pieds

Je suis arrivée à Nusa Lembongan le 29 au matin. Après avoir pris ma chambre au Wahyu, j’ai été faire une petit tour. Au départ, c’était pour faire les alentours et finalement, j’ai marché plus d’une heure et demi en plein soleil pour rejoindre Dream beach car plus j’avançais, plus je trouvais le coin joli et ne pouvais m’arrêter là.

Depuis le nord de l’île, j’ai longé la côte par la plage et ses petits murets, emprunté des bouts de jungle et sentiers escarpés. Dans l’ordre, j’ai vu et traversé sur Nusa Lembongan :

  • Ship wrecks (une plage à vagues pour les surfeurs)

image

  • Le public boat office
  • Le scoot office (bureau de speed boat)
  • Song lambung Beach

image

  • Laceration et Playground surf points
  • Tamarino Beach
  • Mushroom Beach et ses hôtels en escalade sur la colline

image

 

image

 

  • Sunset point
  • Semelek Beach
  • Devil’s Tear, ça me rappelle que Lembongan est l’île des démons – ou bien sa voisine Penida ? Rassurez-vous, je n’ai senti aucune ondes maléfiques pendant mon séjour

image

image

image

  • Dream Beach, une petite crique avec plage de sable blanc et un bar sympa doté d’une piscine à débordement magnifique. Il y a aussi à côté de ça, un grand terrain plat sur lequel des jeunes se réunissent pour jouer au foot et un point incroyable pour admirer le coucher de soleil (peut-être même mieux que le Sunset point).

image

image
image
image

image

image

 

Arrivée en sueur et épuisée à Dream Beach, j’ai demandé à un local de m’accompagner pour le retour au Wahyu car vu le peu d’énergie qu’il me restait, je crois que j’aurais fait une chute de tension en chemin. Komang m’a donc pris 40 000 IDR pour me ramener par une route toute en zig zag, montées et descentes (j’ai donc bien fait de ne pas la jouer trop roots en rentrant à pieds).

Au final, balade de plusieurs kilomètres, plutôt sympa du nord au sud-ouest et bonne introduction à l’ambiance de Nusa Lembongan tranquille. Hydratez-vous un maximum pendant votre marche et arrêtez vous souvent pour récupérer, on n’est pas là pour tester ses limites, mais simplement se reposer et profiter des vacances !

image

Jenni

Jenni

Tombée en amour pour Bali, j'ai créé Balisolo en 2010 pour y faire le récit de mes aventures et trouvailles, expériences et rencontres balinaises. Découvertes indonésiennes, conseils pratiques pour voyageurs, suggestions d'itinéraires pour courts et longs séjours à Bali, je partage avec mes lecteurs le meilleur de l'île des Dieux et de l'Indonésie depuis 2010. Merci d'être arrivé(e) jusqu'à moi, bienvenue sur Balisolo et belle visite à vous !

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Celeste dit :

    Bonjour,
    J’ai 4 jours à répartir entre les Gili Islands et Nusa Lembogan : j’hésite à rester 3 jours aux Gili et 1 jour seulement à Lembogan OU 2 jours aux Gili et 2 jours à Lembogan. Que me conseilles-tu ?
    Est-ce que faire Lembogan en 1 jour (arrivée en speed boat le matin, départ le lendemain matin) peut suffire ? Je suis amatrice de snorkelling avec mon copain mais aussi de belles plages et randonnées
    Merci d’avance pour tes conseils !

    • Jenni Jenni dit :

      Oui, 1 jour à Nusa Lembongan peut se faire mais pourquoi se fatiguer ? Autant passer une nuit sur place. Ceci dit, tu auras davantage à voir en snorkeling aux Gili ! Pour le transport, tu as des bateaux qui relient les Gili et Nusa Lembongan. En général, le matin. En revanche, de Bali à Lembongan et vice-versa, tu as au moins deux départs par jour (basse saison), le matin et en fin d’après-midi (16h à Bali car il fait nuit vers 18h). Bon voyage !

      • Celeste dit :

        Merci pour tes conseils !
        D’après toi, cela vaut plus le coup de rester donc plus longtemps aux Gili Islands que à Nusa Lembongan (si nous souhaitons faire du snorkelling/plongée, randonnées et profiter de belles plages) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *