Délice plus fresh que fresh !

Ce soir j’ai eu droit à un repas de reine, certainement le meilleur que j’ai mangé depuis ces huit dernières années (le dernier, c’était un hamburger à Rio). En retrait d’Amlapura, un warung : le Mina Sari Murti. De là, vous allez suivre la fin tragique de deux poissons qui comblèrent le plus sceptique des appétits, le mien !

Je me laisse guidée pour la commande (seule condition : « No spicy ! ») puis l’on m’invite à suivre le cuisto. Je m’execute. Il fait nuit noire. Muni d’une épuisette, en 20 secondes, il pêche 2 gros poissons dans l’un des 5 bassins du warung. Wouah n°1.

Les poissons sont immediatement « dépecés ». Tristesse et précision sadique. Wouah n°2

Sans ménagement, les poissons sont balancés dans de l’huile brulante.

Les assiettes sont montées et nous rejoignons notre table. Dix minutes plus tard, ça arrive… Wouah n°3.

Vous avez vu ce qu’ils sont capables de faire en si peu de temps ? Et ces poissons qui, il y a à peine vingt minutes, se la coulaient douce, littéralement, et qui maintenant trônent dans les assiettes de trois affamés ? Wouah n°4.

Et il n’en reste pas grand chose au final….

Conclusion : wouaaaaaaaaah !

Jenni

Jenni

Tombée en amour pour Bali, j'ai créé Balisolo en 2010 pour y faire le récit de mes aventures et trouvailles, expériences et rencontres balinaises. Découvertes indonésiennes, conseils pratiques pour voyageurs, suggestions d'itinéraires pour courts et longs séjours à Bali, je partage avec mes lecteurs le meilleur de l'île des Dieux et de l'Indonésie depuis 2010. Merci d'être arrivé(e) jusqu'à moi, bienvenue sur Balisolo et belle visite à vous !

Vous aimerez peut être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *